Togo/Coronavirus : Le SYNPHOT appelle à « l’unité nationale »

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a appelé le peuple togolais à « l’unité nationale » face au nouveau coronavirus (Covid-19) qui fait de ravage dans le monde. Environ 11.401 morts sont recensés dans le monde, selon les chiffres publiés par l’AFP.

Plus de 271.660 cas d’infection ont été détectés dans 164 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Le Togo a déjà enregistré au moins 12 cas confirmés: aucun décès.

« Nous appelons à l’unité nationale devant cette épreuve, afin qu’ensemble, nous conjuguions nos effets pour lutter contre cette pandémie dans la sérénité tout en ayant conscience de nos faiblesses », lance le SYNPHOT dans un communiqué, signé de son secrétaire général Dr. Gilbert Tsolenyanu.

Le « puissant » syndicat des agents du secteur de la santé au Togo demande à toute la population « de ne pas se laisser gagner par la peur, mais de collaborer avec les agents de santé et les forces de l’ordre et de sécurité en faisant recours systématiquement aux centres de santé pour les soins adéquats en cas de symptômes ».

« Les fausses idées, les intoxications et les alertes qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux risquent de compromettent tous les efforts dans cette lutte », avertit ce Syndicat, demandant à toute la population « de n’accorder de crédibilité qu’aux messages des autorités togolaises et de l’OMS ».

Ces praticiens hospitaliers du Togo exhortent « tout le personnel de soins à la vigilance et au respect scrupuleux des mesures de prévention de l’infection au poste de travail » et encouragent « tous les agents de santé du Togo à ne pas céder à la panique, mais à d’œuvrer inlassablement pour endiguer la propagation de cette maladie au sein de la population, car nous sommes l’armée qui doit la combattre ».

Le SYNPHOT recommande « fortement, le respect scrupuleux des mesures de protection individuelle et collective dans les structures de soins, afin d’éviter d’être à l’origine de la propagation de la maladie, aussi bien dans nos familles, que dans la communauté. Le port d’équipements de protection individuelle au poste de travail est indispensable. Le porte des masques FFP2 et l’hygiène des mains sont obligatoires dans le cas d’infection au Covid-19 ».

« Nous soutenons les mesures déjà prises par le gouvernement, afin d’endiguer la propagation de la maladie et souhaitons vivement qu’elles soient renforcées », affirment ces praticiens hospitaliers du Togo.

Rappelons que le gouvernement togolais a pris vendredi soir, neuf autres mesures solides visant à barrer la route au nouveau Covid-19.

Parmi ces mesures la fermeture de toutes les frontières terrestres, des églises et des mosquées et de tous les établissements scolaires et universitaires.

La fréquentation par toute personne de la plage tout le long du littoral est interdite. Les funérailles et les enterrements sont limités à 15 personnes. Les activités culturelles et sportives de masse sont suspendues.

Tous les vendeurs dans les marchés doivent désormais porter des masques de protection. FIN

Junior AUREL

source : savoir news

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.