Togo-Cimetière de Bè-Kpota : Un privé rackette les visiteurs

Dans la commune de Golfe1, des visiteurs désireux de se recueillir sur la tombe de leurs parents disparus ont été arnaqués par une société appelée « Ets Agbe et frères ».

N’eût été l’acte de dénonciation d’une victime, cette situation perdurerait encore. Au cimetière de Bè-Kpota, un quidam s’est permis d’émettre des tickets qui conditionnent l’accès. Et tout visiteur est tenu de payer 200 FCFA avant d’en franchir le portail.

Exemplaire du ticket de la fameuse société appelée « Ets Agbe et frères ».

La mairie était-elle informée ? Non, a répondu l’auteur qui dit avoir cessé la pratique. Mais jusqu’au 17 juillet dernier au moins, la pratique se poursuivait. Près de 900 tickets ont été écoulés et ce nombre aurait pu être dépassé si l’auteur n’avait pas arrêté.

Il est vrai que les temps sont durs, mais si dans un cimetière de la taille de celui de Bè-Kpota, pareille pratique a pu se dérouler à l’insu de la mairie, il y a problème.

L’auteur que nous avons contacté hier, a reconnu les faits, et dit avoir arrêté. Et alors ? L’acte posé n’en demeure pas effacé.

Parallèlement à cette situation, des percepteurs tendent des tickets aux centaines de véhicules qui stationnent lors des enterrements. Et quand on tente de dresser la situation au quotidien, c’est une cagnotte non négligeable qui est collectée.

Mais qui sont ceux qui perçoivent les tickets ? L’argent prend-il le chemin des caisses de la commune ou bien vers des privés comme celui qui facture à 200 FCFA par visite et par personne les citoyens ? Deux situations que la mairie doit éclaircir au plus tôt.

Godson K.

Liberté N°3672 du Lundi 08 Août 2022

Source : icilome.com