Togo : Cimenterie à Tabligbo Une affaire de 1 milliard 500 millions éclabousse WACEM

Ils sont au moins huit agents accusés d’avoir ordonné en l’absence du Directeur Général depuis janvier 2022, des dépenses faramineuses injustifiées à hauteur de Un milliard 500 millions FCFA.

Du retour du Directeur indien depuis quelques jours, les agents en question sont accusés de «vol aggravé, complicité de vol aggravé, faux et usage de faux».

Ils sont cinq à être arrêtés et présentés au Tribunal de Vogan à la suite d’une plainte de la société WACEM représentée par son Directeur Général.

Jusque-là , les accusés nient toute implication. Pour certains, il s’agit de la falsification de leur signature. Pour d’autres,ils ne se retrouvent pas du tout dans ce qu’il leur est reproché.

Quel impact sur la productivité et la rendement de African West Cement (WACEM)?

Nous y reviendrons

Kokou Agbemebio

Source: Le Correcteur / lecorrecteur.info

Source : 27Avril.com