Togo-Café-cacao : la campagne de commercialisation 2022-2023 a débuté

C’est le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale lui-même qui a lancé ce jeudi 22 septembre 2022 à Kpalimé, la campagne de commercialisation 2022-2023 du café et du cacao.

Kodjo Adedze donne le coup d’envoi de la commercialisation du café et du cacao. La cérémonie officielle du lancement s’est déroulée hier jeudi dans la ville de Kpalimé, située à 120 km de Lomé, la capitale.

« La cérémonie de ce jour s’inscrit dans la dynamique insufflée par le chef de l’Etat pour faciliter et encourager les activités de production, de transformation et de mise sur le marché des produits locaux en général et en particulier du café et du cacao. Ceci, afin d’améliorer de façon significative et durable les conditions de vie de nos concitoyens en commençant par celles de nos braves producteurs », a déclaré notamment le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale.

Le gouvernement ambitionne que ces deux produits puissent être transformés en terre togolaise afin de contribuer à booster la consommation locale, créant ainsi des emplois et de la richesse.

Selon Enselme Gouthon, le Secrétaire général de la Coordination pour les filières café et cacao (CCFCC), l’important n’est pas la quantité produite, mais la qualité, d’autant plus que c’est cette dernière « qui nous crédibilise à l’international ».

Source : icilome.com