Togo : braquage, kidnapping, Agoé la nouvelle capitale du crime [Rapport]

Publicités

Outre la préfecture du Golfe, Agoé banlieue située à plus de 18 kilomètre au Nord-ouest du centre-ville Lomé, semble être le nouveau coin chaud du grand banditisme au Togo.

A LIRE AUSSI: Alerte: le sperme humain se vend cher à Lomé !

C’est en tout cas ce que l’on peut déduire du récent bilan sécuritaire du premier semestre 2021 présenté par le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

Publicités

D’après ce rapport, au total 18 braquages ont été signalés au Togo du 1er janvier à 30 juin 2021 dont 3 enregistrés à Agoé. Sur la même période, 23 vols à main armée (dont 4 à Agoé) et 56 cas d’homicides et lynchages (11 à Agoé) ont été signalés. Le rapport précise également que 9 cas d’enlèvements et 10 cas de cambriolage ont été enregistrés dans le pays au premier semestre.

Publicités

A LIRE AUSSI: Top 5 des quartiers de Lomé dont les filles font peur aux hommes

A en croire les autorités sécuritaires, ces chiffres bien qu’alarmants sont en baisses par rapport au premier semestre de l’année 2020.

Outre les faits de criminalités, le trafic de stupéfiants est également un point abordé dans ce rapport. Au premier semestre 2021, au total 2020, 79 kg de cannabis et 55,86 kg de cocaïne ont été saisis par les autorités sécuritaires.

A LIRE AUSSI: « Qu’est-ce qui vous retient encore dans ce pays ? »

Plus de 3426 kg de psychotropes (Tramadol, Tapentadol, Diazépam) ont également été saisis ainsi que plusieurs réseaux de criminels et de trafiquants démantelés.

Lire l’intégralité du rapport :

SITUATION-SECURITAIRE-AU-1er-SEMESTRE-2021-OK1-11

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.