Togo: Affaire des milices, mise au point du gouvernement et mise en garde

Dispersion d’une manifestation de l’opposition à Lomé

Vendredi 27 Octobre 2017 – Le gouvernement togolais par l’entremise du ministère de la Sécurité et la protection civile a rejeté les accusations faites par la France Search France et les Etats Unis Search Etats Unis (USA) sur la présence de civils armés agissant aux côtés des forces de défenses et de sécurité. Ces civils qui ont repérés les 18 et 19 Octobre dernier à Lomé lors des deux jours de tentatives de marche de l’opposition sont assimilés à des milices privées.

En s’inscrivant en faux contre les agissements de ces milices, le ministère de la Sécurité a estimé que les accusations ont un seul objectif, déconsidérer le gouvernement et pousser leurs partisans a des affrontements violents avec le reste de la population et créer ainsi un profond désordre dans le pays.

Outre la dénonciation des milices par la France Search France et les USA, le ministère togolais de la Sécurité a révélé que des individus ou groupes organisés « font circuler sur les réseaux sociaux, des appels à la vengeance et aux règlements de compte, pour réprimer les « actes de violence menés par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam contre ses adversaires politiques ».

Au regard de ces deux groupes, le ministère a dans un premier temps fait savoir qu’en matière de maintien de l’ordre et de sécurité, il est le seul maître à bord du bateau togolais et a ensuite condamné des « comportements » qui « ne sont pas de nature à favoriser le retour au calme et à la sérénité pour lesquels les autorités œuvrent sans relâche ».

Afin de rappeler tous les agitateurs à l’ordre, le ministère de la Sécurité a mis au point que « Nul n’a le droit de faire sa propre justice. Toute personne prise en flagrant délit de violence, ou faisant l’apologie de celle-ci, répondra de ses actes devant les autorités compétentes et sera traitée avec la plus grande sévérité ».

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

L’information du continent en temps réel via l’appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.