Togo: 600,4 millions de Fcfa ont disparu du circuit lors de la CAN 2017

Les Togolais sont enfin situés sur les dépenses effectuées par l’équipe nationale de football et son staff à la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 (CAN 2017). Les comptes de la participation du Togo à la compétition ont été présentés mardi, plus de 10 mois après.

Les dits comptes ont été publiés par le cabinet d’audit IIC en présence de Guy Madjé Lorenzo, ministre en charge du sport et Guy Akpovy, Président de la Fédération Togolaise de Football.

Au terme des travaux du cabinet que dirige Nathalie Bitho, le diagnostic chiffre la subvention de l’Etat à 3 milliards de francs CFA contre 1 milliard pour le comité de mobilisation.

L’audit qui indique que les dépenses des éperviers sont évaluées à 2 milliards 417,6 millions de francs avec une dette de 4,5 millions de francs classe 600,4 de francs dans la case des manquements à justifier.

Le cabinet n’a pas compétence à remonter à tous les donateurs pour vérification des montants sans pièces justificatives.

Au total 4,061 milliards F Cfa ont été mobilisés par le comité dont 91,8% de ressources encaissées (3 milliards 729. 4) et 8,2% soit 331, 9 millions non pas été encaissés.

M. Lorenzo propose une alternative pour qu’à l’avenir de tels manquements ne soient plus observés.

« Ce qu’il y a lieu de faire, c’est de mettre en place le plus tôt possible au cours des prochaines participations du Togo à une pareille compétition un comité de collecte et de gestion de fonds », a-t-il souhaité.

Pour rappel, tout comme cette année les comptes des éperviers à la CAN Afrique du Sud 2013 ont eu à enregistrer des dettes qui jusque-là sont restées non justifiées.

Le rapport de 2013 publié seulement le 29 décembre 2016 faisait état d’une dette de 628.968.737 francs CFA.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.