Synergie autour de l’économie bleue en Afrique francophone

50

Nouvel instrument de promotion de l’économie bleue, le cluster maritime d’Afrique francophone (CMAF) a été lancé mercredi dernier à Lomé. 

Et c’est un Togolais qui a été choisi pour présider la nouvelle association. Il s’agit de Charles Gafan, un spécialiste des activités portuaires et logistiques.

Le cluster a pour ambition de créer un espace d’échanges et de promotion de l’économie bleue dans sa zone de couverture. 

Il regroupe tous les acteurs ayant un lien ou non avec le secteur maritime et se trouvant dans les pays membres de francophonie dépendant des bureaux d’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’institution. 

Il s’agit des pays suivants : Benin, Burkina-Faso, Burundi , Cap Vert, Cameroun, Centrafrique, Congo, RDC, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Equatoriale, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sao Tome et Principe, Sénégal, Tchad et Togo. 

Le premier défi, selon Charles Gafan, sera de développer le réseau et de valoriser le potentiel de l’activité marine. Il a annoncé la tenue d’un forum, dans les prochains mois, qui rassemblera les principaux acteurs des pays francophones du contient

La France et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) appuient cette initiative qui bénéficie également de l’assistance du Cluster maritime français (CMF).

Republic Of Togo

PARTAGER
Article précédentNouvelle dynamique
Article suivantLa Der des Ders

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here