Stop aux parasites !

180

Le Togo a lancé vendredi une vaste campagne destinée à lutter contre les maladies tropicales comme l’onchocercose ou cécité des rivières (maladie des yeux et de la peau), les vers intestinaux ou les bilharzioses urinaires (contamination par de l’eau douce contaminée).

Cette campagne de vaccination concerne l’ensemble du territoire à l’exception de Lomé, moins touchée.

Le ministère de la Santé et ses partenaires, notamment l’OMS, met le paquet. Cette opération coûte près de 11 milliards de Fcfa.

L’objectif est de parvenir à protéger 80 à 95% de la population.

Cette action s’accompagne de séances de sensibilisation aux principes d’hygiène individuelle et collective ; pas évident en zone rurale.

Ces 5 dernières années, les différentes campagnes contre les maladies tropicales négligées ont permis de faire chuter de 33 à 11,6% la géohelminthiases(vers parasites) et de 23% à 5% la schistosomiase.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here