Somalie: au moins 185 morts dans un attentat-suicide à Mogadiscio

Mogadiscio, la capitale somalienne, s’est réveillée ce samedi sous les détonations d’une puissante explosion aux dégâts importants : 185 morts et plusieurs dizaines de blessés.

L’explosion occasionnée par un camion bourré d’explosifs semblait viser l’hôtel Safari, située sur une route très fréquentée dans le district de Hodan, a déclaré le capitaine Mohamed Hussein. L’hôtel, complètement détruit, cache encore des victimes sous ses ruines. Pour les populations, encore sous le choc, il s’agit de la déflagration la plus importante qu’ils aient entendue depuis des années.

Le drame se tient seulement deux jours après la rencontre entre le chef du Commandement Afrique des États-Unis et le président somalien à Mogadiscio ; mais également deux jours après la démission surprise du ministre de la Défense et du chef de l’armée.

Bien qu’il n’y ait pas encore eu de revendication, les regards sont tournés vers le groupe ultra-radical, Al-Shabaab, qui a intensifié ces derniers jours ses attaques contre les bases de l’armée dans le sud et le centre de la Somalie.

Contre les attaques meurtrières et les invasions du groupe, l’armée somalienne travaille de concert avec la force de l’Union africaine (Amisom) qui compte 20 000 hommes, mais aussi avec l’armée américaine. Cette dernière s’est davantage engagé militairement cette année en Somalie avec des frappes aériennes et l’aide à la formation à l’arme somalienne.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.