Soja: intensifier la production pour répondre à la forte demande

370

Les acteurs publics et privés de la filière Soja au Togo ont tenu mercredi leur deuxième rencontre de concertation dans le cadre du projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filière Soja au Togo.

L’objectif de la rencontre est d’informer les participants sur l’état de mise en œuvre du projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filiale Soja et de partager les acquis du projet de la 2è année de mise en œuvre.

Le projet en question répond au besoin du gouvernement togolais d’augmenter la production du Soja en vue de relancer la croissance économique et réduire la pauvreté. 

Il prévoit l’organisation des acteurs, l’amélioration de la productivité et de la qualité du Soja, la mise à niveau des unités de transformation existantes, l’amélioration de l’information commerciale, l’organisation des manifestations à l’intérieur comme à l’extérieur du Togo et le développement des produits financiers adaptés aux acteurs. 

Sa mise en œuvre implique au-delà des bénéficiaires, plusieurs acteurs publics et privés dans une synergie pour plus de compétitivité de la chaine de valeur soja.

Au ministère en charge du commerce, l’on estime qu’on a besoin de trouver le juste équilibre pour permettre aux acteurs de différents maillons d’avoir de meilleurs rendements pour prospérer dans leurs affaires.

« Nous savons que la demande mondiale du soja est de plus en plus croissante et nous devons faire de notre mieux pour répondre autant que possible à une importante partie de cette demande en offrant une production intensive de bonne qualité avec tous les encadrements et les formations nécessaires sur les techniques et les bonnes pratiques culturelles » a indiqué le Représentant de Bernadette Leguezim-Balouki, ministre en charge du commerce. 

Pour rappel, à l’instar du soja le Togo offre depuis plusieurs  années des excédents céréaliers qui alimentent les marchés de la sous-région.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here