Sessions ACP-UE : Robert Dussey mobilise à Bakou

67

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a participé jeudi à Bakou (Azerbaïdjan) à une conférence ministérielle du Mouvement des non-alignés.

Dans ce cadre, il a rencontré son homologue azéri, Elmar Mammadyarov. Les discussions ont porté sur le développement de la coopération – principalement économique – entre les deux pays.

Profitant de la présence à Bakou de nombreux officiels étrangers, M. Dussey a lancé une invitation à participer aux sessions du conseil des ministres des Afrique-Caraïbes-Pacifique/ Union européenne (ACP-UE) qui se dérouleront à Lomé du 28 mais au 1er juin prochains.

Lors de son intervention, le chef de la diplomatie togolaise a rappelé que les Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique commémoreront en 2020 leur 45 ans de partenariat avec l’Union Européenne. 

‘2020 marquera également la fin de l’Accord de Cotonou signé le 23 juin 2000 qui fut la pierre angulaire de la coopération et du dialogue sur les volets politique, économique, commercial et l’aide au développement. A l’épreuve de la mise en œuvre des différents accords, nos économies ont connu une percée due à de nombreux facteurs, notamment l’investissement étranger et l’exploitation des ressources naturelles. Toutefois, plus de quatre décennies après, elles n’ont pas eu le temps de développer leurs industries, pendant que nous exprimions nos inquiétudes quant aux conséquences de ces conventions’, a-t-il souligné.

Selon lui, les accords post-Cotonou permettront de revoir les vecteurs qui fragilisent les potentialités des Etats ACP, d’améliorer la gouvernance et d’assurer le développement du commerce régional. Il s’agit aussi de créer les bases d’un partenariat plus équitable

‘La prochaine réunion de Lomé, qui va accueillir ministres et diplomates, vise à aider nos Etats à se préparer à négocier. Il s’agit plus spécifiquement d’assurer une meilleure coordination de nos actions et une cohésion du groupe afin que les intérêts communs soient réellement pris en compte dans le nouveau cadre de partenariat, malgré les différenciations entre nos pays et nos régions ACP’, a conclu M. Dussey.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here