AccueilActualitésSérie de plaintes des clients : GOZEM finalement une insécurité sur nos routes...

Série de plaintes des clients : GOZEM finalement une insécurité sur nos routes ?

Lancée au Togo en 2018, Gozem est une application numérique qui offre aux utilisateurs diverses solutions de transport, de livraison et de paiement sans espèces à la demande dans une seule application.

Les services les plus connus sont les taxi-motos, les taxis ordinaires et les tricycles Mais depuis quelque temps, de plus en plus d’utilisateurs de cette plateforme se plaignent des désagréments liés surtout au vol et à la négligence parfois cautionnés par les premiers responsables. La dernière illustration en date concerne une cliente qui a oublié son Iphone 13 Pro Max dans l’un de leurs véhicules. Mais l’instant d’après, elle a été envoyée se balader.

« Dans la soirée du 24 décembre 2022 aux environs de 19h, le téléphone Iphone 13Pro Max d’une cliente a été volé dans l’une des voitures Gozem. Quelques minutes après, quand la cliente a réalisé ne plus avoir son téléphone, d’un autre télé[1]phone elle appela l’iPhone, mais il a déjà été éteint par le potentiel  voleur. La Direction Gozem a alors été saisie instantanément. À la grande surprise de la cliente, Gozem n’a pas collaboré. Alors le lundi 26 décembre au matin, la cliente se rend au siège. Son choc fut inoubliable puisqu’elle s’est vu lancé à la figure par un membre du staff Gozem, « on est désolé pour vous » sans le moindre effort de collaborer pour retrouver le téléphone de leur cliente. La cliente parle alors de convoquer la société, et au responsable de lui répondre : vous pouvez aller prendre une convocation pour Gozem. Nous en avons l’habitude. Ce qui veut explicitement dire que plusieurs voient leurs objets se perdre dans les voitures Gozem sans suite. La cliente a alors pris une convocation chez les autorités compétentes pour Gozem. Un autre désagrément, tout ce que le responsable de Gozem a trouvé à dire aux deux policiers qui accompagnaient la dame pour remettre la convocation qu’ils ne pourront pas la prendre, car ils sont en pause. Une entreprise qui se voit peut-être au-dessus des autorités togolaises ? Pourtant opérant au Togo.

Finalement, ils répondent à la convocation, mais dans le but de défendre le chauffeur qui était également convoqué et d’accuser la cliente qui vient de perdre un objet d’une valeur de plus d’un million de francs CFA (1.000.000). Il est demandé à Gozem de fournir les coordonnées du client qui a été pris juste après la dame. Les autorités ont dans ce sens envoyé une requête formelle à ladite société. Mais c’est inimaginable, la liberté dont use Gozem pour ne donner aucune suite à la requête des autorités jusqu’à présent, quand bien même ils avaient fait croire le contraire. Et pendant ce temps, le voleur a gagné le temps nécessaire pour rendre l’iPhone non traçable. Tout ceci pousse à se demander ce que cache Gozem » relate une source proche de la victime. Pour toute réponse à la Rédaction, la Direction de Gozem avance que son service juridique est à pied d’œuvre pour régler cette affaire. Mais pendant combien de temps encore puis[1]qu’il se rapporte que le téléphone en question est un outil de travail de la victime.

Il est également reproché à certains conducteurs de Gozem de partir avec la monnaie des clients en prétextant qu’ils la leur enverraient par mobile money.  Ces conducteurs sont aussi impliqués dans des accidents de la circulation tout en prenant la fuite. La situation inquiète davantage lorsqu’on se rend compte que les responsables de cette structure se croient en territoire conquis.

A cette allure, on peut se demander si Gozem ne représente pas un danger pour ses utilisateurs. Au lieu d’être en sécurité, les Togolais, clients de Gozem, ne sont-ils pas en insécurité ?

Vivement que les ministres de la Sécurité, des Transports et de l’Économie Numérique travaillent à rendre plus efficaces les activités de Gozem et au respect des utilisateurs ainsi que de leur sécurité.

Kokou AGBEMEBIO

Source : Journal « Le Correcteur ».  

Source : icilome.com

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

AHATEPHOUN Zokonou madjao on « Agbéyomé Kodjo va prêter serment… »
zenegba kosi Mawuto on La corruption peut se soigner
Amah Komlan on Une force de proposition
IGNACE ÉVARISTE VALÈRE TCHIAKPE on Faure Gnassingbé à la barre au Nigéria 9 octobre 2018
ABOUDOUBAYE ABDEL LATIF on La pression populaire reprend dans les rues
Innocent LeSage on La voie de la raison