Sécurité routière : Les conducteurs de taxi-motos veulent réduire les accidents

69
Sécurité routière : Les conducteurs de taxi-motos veulent réduire les accidents

Les différents syndicats des conducteurs de Taxi motos s’engagent pour des actions de sensibilisation afin de réduire les risques d’accidents sur le territoire togolais. Le public cible sont les conducteurs qui stationnent dans les parkings motos.

Cette mesure des syndicats des conducteurs de taxi-moto fait suite au rapport sur la sécurité routière de l’année 2018 publié par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile il y a quelques jours. Un rapport qui fait froid au dos, si on en croit les chiffres.

« Nous allons faire un pas de géant pour que le Togo soit à l’abri de ces accidents », a rassuré François Komlanvi Agbo, Coordonnateur national de ces syndicats.

L’année 2018 fut la plus meurtrière en ce qui concerne les cas d’accidents de route au Togo depuis les 5 dernières années. Le rapport présenté par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile indique, rien que pour le second semestre de l’année, c’est-à-dire la période allant de Juin à Décembre 2018, « 5.814 cas d’accidents, 7.951 blessés et 592 morts ».

Ceci a suscité la réaction de certains acteurs, notamment le Directeur exécutif national de l’association Action pour les victimes de la route (AVR), Otto Gunther Kpego qui a exigé que des mesures entraînant de lourdes sanctions soient prises, afin de dissuader ceux qui violent les prescriptions du code de la route car, selon lui, au final, les victimes et les orphelins deviennent des charges pour la société.

Et selon les conclusions dudit ministère, l’excès de vitesse est la première cause des accidents sur nos routes et que 56% de ces accidents sont causés par des motos. A cela vient s’ajouter la conduite en état d’ébriété, l’utilisation du téléphone au volant, le non-respect du Code de la route et le refus des priorités.

Nicolas

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here