Secret de Palais: Faure Gnassingbé teste ses armes?

Qui veut la paix prépare la guerre. Faure Gnassingbé semble avoir bien compris cette citation de Jules César. Car après la promulgation de la loi sur la Programmation Militaire, et l’acquisition du matériel militaire au Togo, le chef de l’Etat Togolais a jugé bon de tester ses armes.

Lire aussi:Confidentiel: Lomé 2 se renforce en matériel militaire russe? [Lettre du Continent]

Si l’information ne figure sur aucun site officiel du gouvernement, elle est plutôt abondamment relayée sur la toile. Sur une des photos publiées par certains sites d’informations, on peut apercevoir, le chef de l’état Togolais Faure Gnassingbé, Jumelles de vue en main, entrain de superviser ce qui s’apparenterait à un exercice militaire.


Faure Gnassingbé entouré de plusieurs autres hauts gradés des FATFaure Gnassingbé entouré de plusieurs autres hauts gradés des FAT
Faure Gnassingbé entouré de plusieurs autres hauts gradés des FAT

Selon le site Afreepress, il s’agit d’une campagne de tir aux armes lourdes à laquelle le Chef de l’Etat Togolaise a assisté le vendredi 28 mai 2021 dans la préfecture de l’Akebou à un peu plus 175 km au nord de Lomé. Ceci en présence du ministre des Armées, Essossimna Marguerite Gnakade, du Chef d’État-major Général des Forces Armées Togolaises (FAT), Gal Maganawe Dadja et de plusieurs autres hauts gradés des FAT,

Pourquoi Faure Gnassingbé dépense-t-il autant d’argent pour équiper des Forces Armées Togolaises? C’est la question que se posent plusieurs Togolais dans un contexte de vie socioéconomique très difficile.


Selon le ministère des Armées, cet exercice vise à permettre à l’armée de se familiariser avec le nouveau matériel acquis dans le cadre de l’exécution de la loi de Programmation Militaire. Les Forces armées Togolaises vont bénéficier d’acquisitions de matériels militaires d’une valeur d’un 1 milliard d’Euro, dans le cadre du renforcement de leurs capacités sur la période 20121-2025.

Lire aussi:Panique dans la préfecture d’Akébou: tout savoir sur les tirs d’armes lourdes qui ont retenti


La loi sur la Programmation Militaire, vise par ailleurs, à rendre l’armée Togolaise beaucoup plus compétitive, car elle ne figure pas parmi les armées les plus puissantes dans la sous-région Ouest-africaine, selon l’index annuel des forces armées dans le monde, rendu public, il y a quelques semaines par Global Fire Power, un site américain spécialisé dans les questions militaires.

Daniel Addeh/Togoinfos.net


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.