Rwanda: l’épouse de Boniface Twagirimana ne croit pas à son évasion

42

Au Rwanda, une semaine après l’évasion supposée du numéro deux du parti de Victoire Ingabire, Boniface Twagirimana, sa famille remet en cause la version des autorités.

Au Rwanda, la presse avait annoncé en début de semaine l’évasion dans la nuit du 7 au 8 octobre de Boniface Twagirimana, le numéro deux des Forces démocratiques unifiées (FDU), le parti de l’opposante Victoire Ingabire.

Il se serait échappé d’une prison du sud du pays où il avait été transféré cinq jours plus tôt, selon la version donnée par la presse locale qui cite le service pénitentiaire du pays.

Or, son épouse, Rehema Uwimana, qui vit avec ses deux enfants, assure qu’elle n’a pas vu d’enquêteurs ou reçu une quelconque communication officielle. Elle ne croit pas en la version véhiculée jusqu’ici.

« J’ai été surprise en entendant dire qu’il s’était évadé, cela m’a effrayé et je n’y ai pas cru parce que mon mari a été transféré dans cette nouvelle prison le 3 octobre, raconte-t-elle. On l’a placé tout de suite à l’isolement en compagnie d’un autre homme. Il ne pouvait pas sortir dehors. Je suis allé le voir samedi [le 6 octobre], il n’est pas sorti puis on a dit qu’il s’était évadé le lendemain dimanche. Je me suis demandé comment il a pu s’échapper d’un endroit qu’il ne connaissait pas, et je n’ai rien compris à tout ça ».

« Il était lui-même très inquiet parce que d’autres prisonniers l’avaient approché pour lui dire qu’il était enfermé avec un homme très dangereux, qui était là pour l’espionner, poursuit Rehema Uwimana. Personnellement, je ne pense pas qu’il se soit évadé, quelque chose a dû lui arriver. Moi et mes enfants, nous avons peur, c’est le désespoir. Je demande au gouvernement de m’aider à retrouver mon mari. Il en a les capacités parce qu’il est puissant, on peut le retrouver s’il y met de la volonté ».

Victoire Ingabire a elle été graciée récemment par le président Paul Kagame après huit ans passés en prison.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here