Robert Bourgi raconte pourquoi il a voulu ‘tuer’ politiquement Fillon

0
332

Un an après les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de l’entourage de François Fillon, Robert Bourgi était l’invité de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC et sur BFMTV. Dans un documentaire diffusé ce soir sur la chaîne d’informations en continu, l’homme révèle avoir voulu “niquer” François Fillon. Et explique pourquoi :

“François Fillon, j’ai décidé de le tuer pour diverses raisons. D’abord parce qu’il a violé toutes les règles de l’amitié. J’ai toujours été correct avec lui, toujours été fidèle. J’ai toujours défendu la position de François Fillon auprès de Nicolas Sarkozy”

Et de poursuivre : “La phrase sur le ‘général de Gaulle mis en examen’, je ne l’ai pas supportée. Troisième raison : il passait son temps à démolir Sarkozy. Ça je ne le supporte pas”.

“Accro à l’argent”

“Quatrième raison : je le savais accro à l’argent. On ne pouvait pas laisser faire. Tout ou tard, celui qui aurait pu diriger la France, aurait eu de sérieux problème”, a-t-il conclu.

Les costumes Arnys, le scandale de trop

Dans une émission de Complément d’Enquête sur France 2, l’avocat, ancien ami de François Fillon, évoquait déjà les raisons qui l’avait poussé “à appuyer sur la gâchette”, en révélant à la presse qu’il était celui qui avait offert deux costumes Arnys à l’ancien premier ministre. Un cadeau d’une valeur de 13.000 euros, qui avait déclenché la polémique et entraîné de lourdes conséquences sur la campagne du candidat. Déjà fragilisé par les révélations du Penelopegate, le candidat de LR était tout de même allé jusqu’au bout avant de subir une cinglante défaite à la présidentielle.

Source : www.cameroonweb.com