Réussite du dialogue politique : Nana Akufo-Addo garde toujours espoir

787


C’est une vérité de la Palice. Le dialogue inter-togolais bat de l’aile dû au fait que les deux protagonistes, notamment le régime en place, s’en tiennent toujours à leur agenda « secret ».

D’après certaines sources proches de « Flagstaff House », le président Nana Akufo-Addo serait un peu « déçu » par la tournure des derniers événements au Togo, notamment l’obsession du régime de Faure Gnassingbé d’organiser les élections illico presto cette année, la militarisation des villes de l’intérieur du pays, la reprise des marches, la militarisation des points de départ des manifestations de l’opposition à Lomé, le passage à tabac des citoyens et les rafles des militaires et force de sécurité dans certains quartiers de la capitale.

Toutefois, le pouvoir d’Accra garde toujours espoir et croit encore en la bonne volonté des protagonistes de voir le Togo sortir de cette crise qui n’a que trop duré.

Des discussions bilatérales entre les deux protagonistes sont annoncées cette semaine pour calmer les ardeurs, faire baisser la tension et trouver rapidement une issue politique à la crise.

Rappelons qu’en avril dernier, lors de la conférence extraordinaire des chefs d’Etat et du gouvernement de la CEDEAO tenue à Lomé, le président Nana Akufo-Addo et son homologue guinéen Prof Alpha Condé ont été désignés pour trouver des pistes de solution pour une sortie de crise au Togo.

Pour l’heure, nul ne sait la date de la reprise du dialogue inter-togolais suspendu depuis le 23 mars dernier.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here