Retour de la légalité à la préfecture du Golfe

283

Jean-Baptiste TIGUIBE et Judith LAMBONI constituent le tout premier couple reconnu comme mari et femme ce mardi 19 juin par la préfecture du Golfe. Leur acte a été légalement signé par l’autorité compétente, en la personne de Kossi Agbényégan ABOKA, Président des Délégations Spéciales de ladite Préfecture et de celle d’Agoènyivé. C’est un retour à la légalité comme le disent les responsables de la Préfecture du Golfe.

« Tout est maintenant rentré dans l’ordre. Nous remercions le dieu tout puissant, le chef de l’Etat tous les ministres membres du gouvernement qui ont contribué à ce que la légalité soit rétablie pour le retour à la légalité à la préfecture du Golfe », a déclaré M. ABOKA après avoir célébré les deux mariages programmés pour cet après-midi.

D’autres cérémonies sont programmées les prochains jours, notamment mardi, jeudi et samedi de chaque semaine. Les certificats qui seront délivrés ne seront plus rejetés par les Consulats et ambassades comme certains Togolais l’avaient vécu de par le passé.

« Je voudrais rassurer tous les consultants et les ambassades que les normes sont remplies et la légalité est là, tout le monde peut venir chez nous dans le Golfe pour faire ses papiers, des papiers authentiques reposant sur les normes légales », a ajouté le Président des Délégations Spéciales de ladite Préfecture et de celle d’Agoènyivé.

Pour rappel, la célébration du mariage avait été suspendue à la préfecture du Golfe en février 2015. Les choses ne se seront rentrées dans l’ordre qu’après trois ans et quatre mois.

Bon mariage aux futurs candidats !

T228

Source : telegramme228.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here