Ressort territorial basé sur des spécificités locales

Les 116 communes nouvellement créées relevant des régions Maritimes et des Savanes connaissent désormais leur ressort territorial.

Le conseil des ministres qui s’est réuni mercredi a adopté un projet de décret en ce sens.

Pour les autres régions, les détails seront connus ultérieurement.

Le découpage a été validé par les membres du Conseil national de suivi de la décentralisation (Cnsd).

Cette définition de ressort territorial est basée sur des critères à la fois sociologiques, historiques, démographiques, géographiques et économiques.

Chaque préfecture disposera au minimum de deux communes ; quatre pour chaque chef-lieu de région.

Les autres grandes préfectures seront dotées de quatre agglomérations. Enfin, trois communes pour les préfectures de taille moyenne.

Exception toutefois pour les préfectures du Golfe et d’Agoè où tous les cantons bénéficieront d’un statut juridique de commune.

Enfin, le canton de Bé sera subdivisé en trois communes, Bè-Est, Bè-Centre et Bè-Ouest.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.