Répression meurtrière des manifestations: Un nouveau décès signalé à kparatao 26 septembre 2017

0
625

Répression meurtrière des manifestations: Un nouveau décès signalé à kparatao                                                                             26 septembre 2017
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Le bilan de la sauvage répression des manifestations pacifiques de l’opposition les 20 et 21 septembre derniers à l’intérieur du pays vient de s’alourdir avec le décès d’une dame à Kparatao, village natal de Tikpi Atchadam.

Selon les informations, Sebabi Adiétou, la soixantaine, avait fait une crise le 20 septembre denier après qu’elle ait entendu le crépitement des balles des forces de l’ordre, réprimant la manifestation.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

La pauvre dame a rendu l’âme après son évacuation à l’unité des soins périphériques de Kparatao.

Le Commandant du groupement de la Gendarmerie nationale de la région centrale, Abalo Yao avait pourtant déclaré sur la télévision nationale que la dame s’est remise de son malaise après les soins. Ce qui s’avère être un mytho.

En somme, la répression des manifestations pacifiques de l’opposition les 20 et 21 septembre derniers a donc fait cinq morts.

Togo-Online.co.uk