Home Société Régime dictatorial au Togo : quand le cas Jean Paul Oumolou enfonce...

Régime dictatorial au Togo : quand le cas Jean Paul Oumolou enfonce le couteau

0
459
Oumolou-Togo.jpg

Clairement… L’incompétence s’est généralisée et s’est même normalisée dans l’administration publique togolaise. C’est cet attribut que la défense du pouvoir togolais, le cabinet d’avocats Aquéréburu et partenaires, ont voulu mettre en avant pour justifier leur propre turpitude… La vigilance de la Cour de la CEDEAO est à saluer… Ce qui est remarquable au demeurant, c’est l’étendue de la charge à l’encontre du régime togolais. Sur tous les plans, Jean-Paul Oumolou, des conditions de son arrestation jusqu’à celles de sa détention jusqu’à maintenant, à été totalement et entièrement privé de sa dignité d’être humain. Triste et désolant !

Pour ainsi dire: le Togo est une dictature totale, bête et méchante, sans retenue et sans limitations. De ce fait, le Togo reste un pays avarié en termes de droits humains, en termes des droits fondamentaux tout court.

À quelque niveau que ce soit, comment peut-on se lever et prétendre travailler ou représenter un non-pays de ce degré de pourrissement institutionnel, de carences administratives éloquentes et d’insensibilité humaine généralisée; un tel niveau d’inhumanité concentrée en un seul État… Comment peut-on se promener en Afrique et vouloir faire PanAfricanisme et Renaissance africaine, traverser des mers et continents et prétendre représenter une nation humaine n’offrant aucun droit à ses citoyens?

Rappelons que Jean-Paul Oumolou, citoyen togolais résident permanent en Suisse, n’avait fait crime qu’en critiquant la gouvernance malsaine, inappropriée et rétrograde du régime togolais ; en séjour, il fera l’objet d’un kidnapping non-élucidé depuis bientôt deux ans, sans aucun droit et recours au Togo, laissant famille avec jeunes enfants traumatisés derrière lui en Suisse.

Non… Ce Togo-là au nom duquel tant d’infamies, d’irrégularités et d’indignités sont commises, ce non-pays se sachant nu, ne peut que vouloir acheter tous les déguisements et les trompeuses apparences, des respirateurs artificiels en réalité, pour se croire en vie, se qualifier à recevoir des onctions extrêmes sous forme d’accolades et décorations ici et là… Triste !

Totale dictature en un bien triste Togo! L’un ne va plus sans l’autre, manifestement.

Merci ASVITTO ! Courage à Jean-Paul Oumolou et sa famille.

PSA
17 mai 2023

Avec Togotribunes.com

Source : Togoweb.net