RDC: l’UE demande la publication des procès-verbaux de chaque CLCR

58

L’Union européenne estime qu’il la CENI doit publier les procès-verbaux de chaque centre local de compilation des résultats (CLCR). L’UE fonde sa suggestion sur les propos de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et les contestations de Martin Fayulu.

« Les résultats préliminaires sont contestés par une partie de l’opposition et de l’observation nationale, en particulier par la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO). Il est dès lors important pour la crédibilité du processus et la sincérité du scrutin que la CENI poursuive son travail conformément à la loi électorale, avec notamment la publication des procès-verbaux de chaque centre local de compilation des résultats », dit l’UE.

L’UE européenne estime également que les problèmes rencontrés pendant les votes n’ont pas empêché à l’électorat congolais d’exprimer clairement son choix.

« Les déclarations préliminaires des missions d’observation électorale internationales et citoyennes ont indiqué que le scrutin, en dépit des difficultés rencontrées, avait permis à l’électorat d’exprimer clairement son choix le 30 décembre. L’Union européenne s’était immédiatement s’associée aux appels de la mission d’observation électorale de l’Union Africaine et du Président de la Commission de l’UA pour que les résultats officiels soient conformes au vote du peuple congolais », a t-elle ajouté.

Par ailleurs, l’UE recommande à ceux qui se sentent lésés de recourir à la Cour constitutionnelle.

« Comme l’a rappelé le Président de le Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki, toute contestation des résultats doit se faire pacifiquement, par le recours aux procédures prévues et le dialogue politique entre toutes les parties prenantes, pour permettre au processus démocratique d’être mené jusqu’à son terme », a encore déclare l’UE.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here