Home Société Rapprochement entre Bamako et Lomé: Assimi Goïta à l’école du pouvoir de...

Rapprochement entre Bamako et Lomé: Assimi Goïta à l’école du pouvoir de Faure Gnassingbé?

0
461
Faure-et-Assimi-Goita.jpg

La capitale malienne avec l’équipe de Goïta qui se battent pour offrir une dignité aux africains en mettant dehors la France s’engagent dans une relation incompréhensible. 

Depuis un moment, nous constatons un rapprochement entre Goïta et Gnassingbé Faure à travers les rencontres régulières de leurs collaborateurs . 

Lire aussi:Lutte anti-terroriste au Togo: l’Allemagne apporte son appui

Comment un leader qui dit non à la France et qui est soutenu par des jeunes africains ;  car ce non est vécu et perçu comme un acte de panafricanisme ; peut entretenir une relation étroite avec Gnassingbé Faure ?

D’après l’histoire, l’assassinat de Thomas Sankara ; est exécuté à travers les élèves loyaux de la France en Afrique.

Et parmi ces élèves, il y a le clan Gnassingbé. 

Qu’est-ce qui force la main à Goïta pour qu’il accepte d’entretenir une relation particulière avec le clan Gnassingbé ? 

Ce qui a retenu notre attention , c’est la semaine des signaux politiques.

Gnassingbé Faure s’est rendu en France. Et nous apercevons  un Macron qui tient un parapluie pour protéger Gnassingbé Faure .

Ce symbolisme politique n’est que la réaffirmation de la protection du clan Gnassingbé par la France.

Dans la même semaine, au Mali , nous apercevons Goïta décorer un Robert Dussey pour le rôle que le Togo a joué pour les militaires au pouvoir . 

Lire aussi:Mali : Assimi Goïta et son gouvernement snobent la CEDEAO

Quand on renvoie la France.

Et nous connaissons bien les méthodes de la  France en Afrique.

Qu’est-ce que le Togo peut faire et nos frères et sœurs maliens sont tellement heureux et gratifient Robert Dussey de médaille ? 

Un clan Gnassingbé bébé de la FRANCE , qui malgré ses 56 ans , a toujours besoin  d’être sous la protection de parapluie ( ☔ ) de Macron. 

L’enfant peut faire quelque chose contre les intérêts du papa france ? 

Goïta est-il en train de trahir l’aspiration panafricaine dont il se sert pour justifier leur pouvoir au Mali ?

Les panafricains, comment pouvons nous expliquer la décoration de Robert Dussey par Goïta du Mali au moment où Gnassingbé Faure se sent en sécurité sous le parapluie de Macron ?

Goïta par son obsession a entretenu une relation privilégiée avec le régime togolais et la cérémonie de décoration de Robert Dussey au moment où Gnassingbé joue l’enfant poli sous le parapluie de Macron ; nous dit simplement qu’il n’est pas dans une logique panafricaine.

Le renvoie de la France officielle est juste un élément psychologique pour avoir l’adhésion populaire et asseoir son pouvoir.

L’amour pour le régime de 56 ans du clan Gnassingbé, est la volonté manifeste d’aller à l’école de conservation du pouvoir de la famille GNASSINGBÉ au Togo. 

Aucune libération d’un peuple de la main de la France ne peut se faire avec une relation amicale privilégiée avec le clan Gnassingbé . 

Un clan qui ne jure , respire que par la France.

Car c’est grâce à la France que le clan Gnassingbé continue par maintenir les togolais sous sa domination. 

Lire aussi:Situation d’insécurité au Togo : ces événements qui accentuent l’inquiétude

Jeunesse africaine, il ne peut y avoir la victoire du panafricanisme tout en laissant faire le régime Gnassingbé. 

Un régime qui sert d’exemple de conservation du pouvoir en Afrique.

Ouvrez-les yeux sur la dangerosité du régime togolais !

La France n’agit jamais elle-même. Elle passe toujours à travers ses enfants.

Si vous engraissez vous-mêmes les amis ou enfants de la France. 

Ne soyez pas étonné demain que la France revienne officiellement.

Nous sommes une génération de résultats positifs.

La victoire est la nôtre maintenant.

fovi katakou ( b-a-b-a, RAL)

Nature-Homme-Societe

Source : Togoweb.net