Qui est vraiement Laré Santiegou, le nouveau DG de la CEET ?

 Le remplaçant de Kakati à la CEET est déjà connu. Il s’agit de M. Laré Santiegou nommé ce mardi 19 mai, pour prendre les rênes la compagnie énergie électrique du Togo (CEET). Selon certains Togolais, « on prend les même et on recommence ».


Mais c’est qui « ce » Laré, un homme de Barry Moussa Barqué, Grand chancelier des ordres nationaux du Togo et considéré comme le parrain des Mines et énergie au Togo ?

A LIRE AUSSI: Nouveau gouvernement : au palais, grosse panique dans l’entourage de Faure

Laré Santiegou n’est pas un novice dans le domaine de l’énergie. Selon le confrère 24heureinfo.com, il comptabilise dix-sept années d’expériences dans les secteurs– énergie, pétrole et gaz, transport aérien –, « dont 5 dans celui de l’électricité est connu pour son style de management confirmé lors de son passage à la tête de la société togolaise BBOXX EDF Togo »

Il est par ailleurs diplômé de l’École supérieure de commerce de Dakar en finance, audit et contrôle de gestion, il a assumé les fonctions de Directeur financier, puis de directeur général de Contour-Global Togo, une centrale thermique américaine de 100 MW, avant de rejoindre le groupe BBOXX, premier partenaire de l’off-grid au Togo, dont il dirige la filiale depuis novembre 2017.

A LIRE AUSSI: Coronavirus au Togo : grosse frayeur à Danyi

Selon toujours le confrère, M. Laré a exercé durant « une dizaine d’années à des postes à responsabilités, notamment comme chef de département finance et contrôle de gestion chez ASKY, l’une des plus importantes compagnies aériennes d’Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi que chez Mobil Oil Togo et Total Togo, filiales togolaises de multinationales pétrolières »

Ce qui retient plus l’attention des gens, c’est sa proximité avec le « tout puissant » Barry Moussa Barqué qui fait régner son réseau sur les mines au Togo depuis plusieurs décennies. Va-t-il avoir les mains libres pour réformer véritablement cette maison qui « tousse » ? Pour le moment, l’on peut lui accorder le bénéfice du doute. On le jugera à l’œuvre. Mais connaissant la mafia autour de la CEET, la tâche ne lui sera pas aisée.

Kpatima news

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.