Que s’est-il passé à la prison civile de Tsévié hier ?

0
353
Que s’est-il passé à la prison civile de Tsévié hier ?

On en sait un peu plus sur les événements survenus à la prison civile de Tsévié hier lundi. La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) est revenue avec plus de précisions sur l’affaire.

Selon le communiqué de la CNDH, tout est parti d’une alerte selon laquelle plusieurs téléphones portables auraient été introduits au sein de la prison.

« Des faits, il ressort que quelques jours plus tôt, l’administration pénitentiaire a eu des informations selon lesquelles plusieurs téléphones portables auraient été introduits au sein de la prison et aux mains de certains détenus. De plus, un visiteur a été interpellé avec du cannabis qu’il tentait de remettre à un détenu », lit-on dans le communiqué.

Face à cette interpellation, une fouille a donc été entamée par les agents pénitentiaires avec la gendarmerie nationale en renfort. Mais contre toute attente, les détenus ont montré une résistance assez violente vis-à-vis des forces en présence.

« Ils ont réagi par des lancées d’ustensiles de cuisine et des jets de briques devant servir aux travaux d’assainissement de la prison. Ils ont réussi à défoncer les portes avec pour intention de s’évader. Face à cette situation, les agents en présence ont réussi à les contenir en faisant usage des tirs de sommation et de gaz lacrymogènes », a indiqué le communiqué de la CNDH.

On note 12 blessés dont 11 détenus et 1 du côté des agents pénitentiaires. 7 d’entre les détenus ont été évacués au CHR de Tsévié en plus des dégâts matériels.

Nicolas

Source : www.icilome.com