Protection des côtes transfrontalières : Le Togo et le Benin annoncent des grands chantiers

érosion cotière au Togo

De grands chantiers sont annoncés à Agbodrafo (Togo) et Grand Popo (Bénin) dans le cadre de la protection de la côte transfrontalière.

Ces travaux, projet conjoint entre le Togo et le Benin est coiffé par le programme de gestion côtière et d’appui à la résilience des populations côtières (WACA ResIP), appuyé par la Banque mondiale.

A travers ces vastes chantiers, il est prévu la construction et la réhabilitation d’épis de protection. Aussi note-t-on, le réapprovisionnement des plages en brise-lames.

“Notons que les deux pays ont engagé l’entreprise néerlandaise Boskalis International BV, suite à des accords à environ 63 millions d’euros (près de 42 milliards FCFA), pour mener ces travaux. Le constructeur va officiellement assurer les travaux de protection du segment de la côte transfrontalière Agbodrafo (situé à une trentaine de km à l’est de Lomé) jusqu’à Grand-Popo et de la bouche du Roy au Bénin. La zone frontalière considérée”, écrit Togofirst.

La cérémonie de lancement est prévue pour jeudi 03 novembre à Aného.

Source : icilome.com