Procès Satchivi : La zone de la Cour d’Appel militarisée ce matin

89

Renvoyé le 11 juillet dernier, c’est finalement ce matin qu’a lieu le procès de Folly Satchivi, porte-parole du mouvement « En Aucun Cas ». Son mouvement, au cours d’une conférence de presse organisée mardi dernier, a appelé la population de Lomé et ses environs à aller soutenir Satchivi, en se rendant massivement à la Cour d’Appel de Lomé.

Seulement ce matin, il est difficile pour les gens, même les habitants des abords de la Cour d’Appel de circuler librement dans la zone. Elle est bouclée par les forces de l’ordre qui ne laissent personne entrer ni sortir du périmètre. Même les journalistes sont interdits d’accès à la Cour d’Appel où doit se dérouler le procès.

Les parents de Folly Satchivi et ses amis du mouvement « En Aucun Cas » ne regardent le bâtiment qui abrite la Cour que de loin. Cette situation avait prévalu le 11 juillet dernier, et elle a été dénoncée par le mouvement.

« En effet, des hommes cagoulés, des militaires, des policiers et des gendarmes de l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie (USIG) avaient bouclés tous les issues menant à la cour d’appel de Lomé. Tous ceux qui étaient venus apporter leur soutien au camarade Foly ou pour assister à l’audience furent empêchés d’approcher la Cour. Tous ont été repoussés et casés dans les corners. L’accès à la Cour étant ainsi interdit au public, seules les avocats ont pu entrer, après plusieurs fouilles et humiliations dans la salle. Même les collaborateurs des avocats et les membres de sa famille furent empêchés d’entrer dans la salle d’audience », décrivaient les amis de Satchivi lors de la conférence de presse mardi.

Visiblement, le même scénario se répète encore ce matin. Un procès public qui devrait être ouvert à tout le monde prend l’allure d’un procès à huis-clos.

« Nous avons reçu l’ordre de ne laisser personne entrer dans le périmètre. Nous sommes désolés, vous ne pouvez pas passer monsieur », a lancé à un agent des forces de l’ordre à notre reporter sur le terrain.

Cependant, de loin, les soutiens de Folly Satchivi attendent pour avoir l’issue de ce procès qu’ils qualifient déjà d’« inique ».

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here