Prison de Lomé : des surveillants et gardes pénitenciers positifs au Covid19

La psychose est réelle au sein de la prison civile de Lomé. Devenue depuis dimanche, le nouveau foyer de la pandémie de coronavirus avec 19 cas confirmés, la contamination prend de l’ampleur selon les indiscrétions. Et au nombre des contaminés, des prisonniers, des gardes pénitenciers et des militaires.


 La propagation de la pandémie de covid-19, à la prison de civile de Lomé, est plus qu’inquiétante que l’on ne pourrait le penser.

Jusque-là épargné de toute contamination, la prison civile de Lomé, fera son entrée dimanche en battant le record des  contaminations du jour avec 19 cas sur les 20 détectés.

A LIRE AUSSI: Les dessous de la libération provisoire de Papson Moutité

Une situation qui va créer une panique qui 2 jours après, devra aboutir sur une violente manifestation des détenus, soldées par des blessés et un pan du mur de la prison à terre.Mais devrons nous le rappeler, en dépit des dispositions, la pandémie n’a pas encore dit son dernier mot.

Et selon les indiscrétions, depuis dimanche, les chiffres de la contamination ne cessent de croître au jour le jour. On dénombre plusieurs autres cas confirmés aux nombres desquels, des détenus, des gardes pénitenciers et des militaires.

D’où la nécessité de renforcer les mesures de précaution et surtout de désinfecter la prison civile de Lomé.

Gapola

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.