Présidentielle 2020 : Le candidat de l’ANC sera « officiellement » connu en octobre prochain

117
Présidentielle 2020 : Le candidat de l’ANC sera « officiellement » connu en octobre prochain

Dans quelques mois, plus précisément en avril 2020, les Togolais seront dans les urnes pour élire leur nouveau Président de la République. Et des challengers annoncent déjà leur candidature.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la prochaine élection présidentielle enregistrera une pléthore de prétendants. Après Nicolas Lawson du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Gerry Taama du Nouvel Engagement Togolais (NET), Dr Kodjovi Aubin Thon du mouvement « Novi », c’est au tour de Gamessou Pierre Kpodar, un ancien Chef de missions du Fonds Monétaire International (FMI) de se lancer dans la course à la présidentielle de 2020. Et la liste n’est pas encore au complet.

Dans le camp de la mouvance présidentielle, la candidature de Faure Gnassingbé est plus que certain. Le Premier ministre Selom Klassou l’a déjà annoncé plusieurs fois. Et une vaste campagne nationale est même programmée pour aller expliquer aux Togolais la nécessite d’un 4eme mandat de Faure Gnassingbé.

« Dans quelques mois, nous avons des enjeux. Et pour des raisons que vous avez évoquées, il faut tout faire pour que le Président de la République continue de poursuivre la vision qu’il a pour ce pays. Notre pays qui veut devenir le hub dans la sous-région, a besoin d’un leader éclairé qu’est le président Faure Gnassingbé », a lancé le chef du gouvernement togolais lors d’une rencontre avec une délégation du parti communiste chinois à Lomé.

Mais à l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), l’un des plus grands partis de l’opposition au Togo, l’on ne semble pas être pressé. A en croire certains lieutenants de ce parti, même si l’ancien chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre est le candidat naturel, c’est au cours d’un congrès que le vrai candidat à la présidentielle de 2020 sera officiellement dégagé.

« L’ANC est l’un des partis le plus démocratique. On ne choisit pas notre candidat sur un coup de tête. C’est au cours d’un congrès qui va réunir les présidents de toutes les fédérations que notre candidat sera dégagé », a confié Éric Dupuy, le Secrétaire général chargé de la communication à l’ANC.

Selon le bras de droit de Jean-Pierre Fabre, le prochain congrès de l’ANC aura lieu en octobre.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here