Présidentielle 2020 : La CNSC-Togo regrette la décision de la CENI

Dans un communiqué rendu public, la Concertation nationale de la société civile togolaise (CNSC-Togo) s’est officiellement prononcé sur l’annulation et le retrait de son accréditation d’observation de la présidentielle du 22 février 2020 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

L’organisation dirigée par Edouard Kodjo Gbodjo regrette cette décision unilatérale de la CENI. Elle dit avoir pris acte, mais estime que la CENI aurait dû engager une discussion préalable avant de prendre cette décision.

« La CNSC-Togo regrette que la CENI ait pris cette décision d’annulation et de retrait de l’accréditation sans discussion préalable. Mais en tant qu’organisation de promotion de la démocratie et respectueuse des institutions du pays, elle en prend acte malgré les désagréments et le coup porté à son image », indique le communiqué.

Selon Edouard Kodjo Gbodjo, au moins 600 observateurs ont été formés pour le monitoring de l’élection présidentielle, ceci pour contribuer à un processus électoral transparent, fiable et apaisé au Togo.

Rappelons que le gouvernement avait justifié le retrait d’accréditation de la CNSC-Togo par le fait qu’elle prend des positions partisanes.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.