Politique / Désormais leader de l’opposition parlementaire, l’UFC compte reprendre du terrain

2091

Politique / Désormais leader de l’opposition parlementaire, l’UFC compte reprendre du terrain

Avec 7 sièges à l’Assemblée nationale à l’issue des législatives du 20 décembre, l’Union des Forces du Changement (UFC) « veut devenir une force de proposition », a confié vendredi Jean-Claude Homawoo, Conseiller de Gilchrist Olympio, président de ce parti.

Pour Jean-Claude Homawoo, les propositions de loi fondamentales qui seront introduites porteront sur les domaines du social, de la santé et de l’éducation. Par ailleurs, il invite l’opposition extra-parlementaire à davantage de bon sens.

Ekoué Folly Gada, un autre conseiller de Gilchrist Olympio, espère que « la prochaine fois, l’UFC aura plus que ça jusqu’à ce qu’il reprenne la place qui est la sienne sur l’échiquier politique togolais ». Rappelons que le débat sur le statut politique de ce parti a été houleux précédemment à l’organisation des législatives. En effet, un accord avait été signé en 2010 entre l’UFC et le RPT devenu aujourd’hui Unir. Ce rapprochement de cette ancienne principale force de l’opposition avec le parti au pouvoir a provoqué plusieurs contestations.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here