Plus de 2600 accidents de la route au premier semestre (en baisse)

Plus de 2600 accidents de la route au premier semestre (en baisse)

(Togo Officiel) – Au premier semestre 2020, le Togo a enregistré 2627 accidents de la route pour un bilan humain de 241 morts et 3734 blessés. 68% de ces victimes (164 morts) sont dus aux accidents causés par les engins à deux roues. Ainsi se présente la situation sur la sécurité routière pour les six premiers mois de l’année, dévoilée lors du traditionnel bilan sécuritaire semestriel.

Ce nombre d’accidents quoique toujours important, est toutefois en baisse par rapport au semestre dernier où 2783 cas ont été enregistrés pour 317 morts et 3853 blessés. Selon le ministre en charge des transports Zouréhatou Kassa-Traoré, cette légère baisse est attribuable à la prise de conscience des populations et aux sensibilisations effectuées sur la sécurité routière. Mais les principales causes restent les mêmes : excès de vitesse, non-respect des feux de signalisation, conduite en état d’ébriété, refus de priorité, dépassement défectueux, défaut de maîtrise, ou encore le stationnement sans signalisation.

D’autres chiffres ont été communiqués dans le cadre du bilan sécuritaire. Ainsi sur le plan de la criminalité, 33 braquages ont été recensés lors des 06 premiers mois, pour un total de 55 millions FCFA et 07 motos emportées ; 21 vols à main armée avec 37 millions FCFA, un véhicule et une moto emportés ; 65 meurtres par lynchage ; 07 enlèvements et 16 cambriolages avec une somme de 3,6 millions FCFA, un véhicule et deux motos emportés.

Des saisies ont également été opérées par les forces de l’ordre : plus de 3600 kg de cannabis, de la cocaïne, des psychotropes (Tramadol), environ 80 tonnes de faux-médicaments, 3168 armes factices ainsi que des boissons frelatées. Enfin, plus de 63 000 litres de carburant illicite ont été saisis.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.