PASSOU Esoowè molesté par des milices du RPT/UNIR à Kara 16 octobre 2018

0
3141

PASSOU Esoowè molesté par des milices du RPT/UNIR à Kara                                                                             16 octobre 2018
PASSOU Esoowè molesté par des milices du RPT/UNIR

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Ils sont qualifiés de groupes d’autodéfense par le RPT/UNIR, ces bandits de grands chemin formés et équipés par le pouvoir pour semer la terreur dans le pays. Sous la bénédiction des caciques du pouvoir avec à leur tête, Faure Gnassingbé, ces milices poursuivent leurs basses besognes au nez et à la barbe des forces de défense et de sécurité qui les protègent.

PASSOU ESOOWÈ, président fédéral de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dans la Kozah et coordinateur local de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a été la cible de ces voyous dans la nuit du 15 au 16 octobre dernier. Les agresseurs se sont introduits au domicile de la victime puis commettre leur forfaiture. Sévèrement molesté par les membres du groupe d’autodéfense, le sieur PASSOU Esoowè se trouve sous soins intensifs, entre la vie et la mort.

Au Togo, le régime dictatorial des Gnassingbé s’appuient sur des milices pour agresser, blesser et tuer les citoyens qui refusent de suivre leur ligne dictatoriale. Depuis plusieurs décennies, ces voyous commettent des barbaries sans être gènés. Malgré les différents cris de détresse et d’alarme, ils poursuivent leur chemin, terrorisant le peuple.

Togo-Online.co.uk