Pas de visa pour les tilapias

0
274

La production annuelle de tilapias est en progression, même si elle reste modeste. Avec environ 180 tonnes par an, pas de quoi répondre à la forte demande des consommateurs.

Pour développer le secteur, les autorités ont décidé d’interdire l’importation de ce poisson. Cette mesure répond aussi à des préoccupations sanitaires. La production venue de l’étranger – parfois illégalement – interroge sur la qualité.

Cette variété de poisson s’adapte facilement à des environnements  très différents. Sa chair est fine et il a peu d’arêtes, il exige un minimum de protéines, mange de tout et grossit vite; en moins de 6 mois, il est commercialisable. 

Le Togo mise donc sur le développement de la filière, a expliqué Noël Bataka, le ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique.

Republic Of Togo