Palais royal du peuple Guin : la régence du trône reconnue officiellement au prince Foli-Bébé Assafoatsè Mathias

0
313

Suite au décès de sa Majesté Gê Fiogan Sedégbé Foli-Bébé XVI, Roi du peuple Guin, chef canton de Glidji, le 05 juillet dernier, en conformité avec les textes et  pratiques ancestrales, les familles princières après moult tractations ont finalement choisi celui à qui il revient désormais d’assumer l’intérim du Roi  Le choix est donc porté sur le Prince Foli-Bébé Assafoatsè Mathias.

C’était au cours d’un vote à en croire des sources venant du Palais royal. Bien que certains courants veuillent manipuler ce choix à leur profit, la position du ministre de l’administration du territoire et des collectivités locales aurait fait plier ces derniers, signale la même source.

C’est ainsi que la décision ministérielle est tombée ce mercredi 09 août 2023 dernier avec effet immédiat reconnaissant, le Prince Foli-Bébé Assafoatsè Mathias comme Régent du trône Royal du peuple Guin de Glidji.

Il devient désormais le nouveau représentant légal du défunt Roi, Gê Fiogan Sedégbé Foli-Bébé XVI partout où besoin sera jusqu’à la désignation par voie coutumière du nouveau Roi du peuple Guin et son intronisation.

L’arrêté ministériel a été remis au Prince Foli-Bébé Assafoatsè Mathias officiellement par le représentant du pouvoir central de la préfecture des Lacs, le Préfet Norbert Datè Têvi-Benissan au cours d’une cérémonie hier jeudi 10 août 2023 à son cabinet à la préfecture.

Le peuple Guin rentre dans une nouvelle phase de transition pour quels temps avant de connaître son nouveau Roi, Gê Fiogan XVII.

Les esprits démoniaques doivent à présent se ranger pour laisser les mains libres au Prince Foli-Bébé Assafoatsè Mathias de bien conduire cette transition, régler les manquants et décisions arbitraires prises au nom du défunt Roi.

Le peuple Guin doit désormais parler d’une seule voix dans l’Armonie, ignorer les injustices, les malentendus, la haine, la division pour le bonheur de la cité.

Le Roi est mort, vive le Roi!

Justin ANANI

Source : icilome.com