Olokpatcha raconte (enfin) les derniers instants de Dj Arafat


Olokpatcha, le fidèle lieutenant et compagnon de DJ Arafat, est revenu sur les derniers instants du Yorobo. Plusieurs fans du roi de la Chine prétendaient qu’il ne serait pas mort si son fidèle ami avait été présent.

 

Olokpatcha s’est exprimé dans une récente interview accordée à Abidjanshow.com.

On venait de finir le concert du Yelam’s. J’avais en main le sac des dons de la soirée. J’ai fait le point des activités avant de le rejoindre à la maison. Épuisé par les activités, je me suis endormi. Quelques heures plus tard, j’ai senti la présence d’Arafat Dj dans ma chambre. J’ai légèrement ouvert les yeux et j’ai vu mon ami debout, me regardant durant plusieurs minutes sans dire mot.

Après, il est sorti de ma chambre et est reparti dans sa chambre. Il a fermé violemment la porte de sa chambre. J’ai trouvé son geste bizarre. Je l’ai appelé. Je voulais lui demander ce qu’il avait, mais il n’a pas voulu me répondre. Il s’est enfermé dans sa chambre. C’était comme si mon frère voulait me dire quelque chose ce jour-là mais avait honte de me regarder. Après, je me suis rendu à Yopougon pour une visite à ma famille. C’est dans cette commune que j’ai appris l’accident de mon frère”, a témoigné le fidèle lieutenant de Dj Arafat.

Ce décès a mis un terme à la vie d’Olokatcha dans le showbiz ”Il n’y a rien dans le showbiz. Du lundi au lundi, c’est la même chose. L’alcool, la cigarette, les femmes ; toujours la même chose. Moi, aujourd’hui, je ne bois plus. Je ne fume plus. Si je veux voir mes amis, j’appelle, on s’assoit dans un endroit, on échange et après, je rentre chez moi. C’est tout”, ajoute-t-il.

Il se consacre maintenant à une petite entreprise qu’il a mise sur pied. Il s’agit d’une poissonnerie.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.