‘Nous devons apprendre à mieux nous connaître’

190

Le président Faure Gnassingbé a achevé mardi une visite de 48h en Zambie axée sur la coopération économique. Dans un entretien réalisé par republicoftogo.com juste après son départ, le chef de l’Etat zambien, Edgar Chagwa Lungu, donne des détails sur le contenu des discussions.

Republicoftogo.com : Comment voyez-vous le futur de la coopération avec le Togo ?

Edgar Chagwa Lungu : Nous avons identifié plusieurs domaines, notamment dans l’agriculture, les mines et la production d’énergie. Nos deux pays ont beaucoup de similarités. Il y a un fort potentiel pour une coopération nouvelle entre la Zambie et le Togo. La visite du président Faure Gnassingbé à Lusaka a d’ailleurs constitué une opportunité pour partager nos expériences.

Republicoftogo.com : Les relations entre les deux pays sont très modestes jusqu’à présent

Edgar Chagwa Lungu : Vous avez raison. Il y a nécessité pour nos deux peuples de mieux se connaître. Les seules choses en commun sont le football et Emmanuel Adebayor très célèbre ici.

Les présidents de Zambie et du Togo

Je vais vous faire partager une remarque entendue lundi à l’aéroport alors que j’attendais l’arrivée du président Faure Gnassingbé. Quelqu’un à dit : ‘Alors les Togolais sont noirs comme nous !’. C’est anecdotique, mais révélateur.

Nous entendons maintenant largement coopérer dans l’agriculture, l’exploitation des minerais et sa transformation locale en produits finis. Je veux souligner l’importance pour nos deux Etats de signer des accords d’entente.

Republicoftogo.com : Avez-vous évoqué les questions sécuritaires avec votre homologue togolais ?

Edgar Chagwa Lungu : Oui bien sûr. Nous avons parlé de la lutte contre le terrorisme, de la paix et de la sécurité. Nous avons aussi évoqué la réforme des Nations Unies.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here