Nathaniel Olympio ” Menons une lutte de principe”

Bénin/Togo : Menons une lutte de principe

Lorsqu’on se sent concerné par les enjeux de démocratie, de droits humains, de justice et des libertés, et qu’on décide de s’engager pour ces causes, le combat qu’on mène doit être le même partout.

On ne peut pas soutenir la démocratie dans son pays et encourager la dictature ailleurs. Nous le déplorons, lorsque quelqu’un se comporte ainsi au détriment de notre pays.

De la même manière, on ne peut pas se taire, lorsqu’un compatriote est frappé d’injustice et ne s’exprimer que pour les siens. Beaucoup des nôtres sont tombés dans les griffes de la dictature ces derniers temps et nous nous sommes tous mobilisés. Et c’est ce qu’il faut.

Je note simplement que l’engouement pour défendre leurs cas n’est pas le même pour eux tous. Djimon Oré ne bénéficié pas du même élan que Jean Paul Oumolou par exemple. On se tait sur le cas des uns et on s’exprime sur celui d’autres dont on se sent proche. Ce fonctionnement n’est pas dans l’intérêt de la lutte ni de ceux des nôtres qui sont dans les tourments.

La force de nos actions et la crédibilité qui les sous-tend reposent sur la cohérence dans nos prises de position. Battons-nous pour les principes et non de manière sélective. Conjuguons nos forces et travaillons ensemble pour avoir de l’efficacité.

Gamesu

Nathaniel Olympio

Président du Parti des Togolais

Source : icilome.com