Nana Akufo-Addo, le médiateur de la crise togolaise

Qui pour décanter la crise politique togolaise qui connait un regain de tension depuis deux mois ? L’Alternative paru ce matin a sa petite idée sur la question. Il cite le nom du président ghanéen…

Après l’échec de l’invitation du président de l’Union africaine, Alpha Condé, adressée aux membres de la coalition de l’opposition, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo entre à son tour en jeu.

Selon le bihebdomadaire L’Alternative N°650, le groupe des 5 que le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guteress a mis en place, en marge des assemblées générales de l’institution en septembre dernier, « semble revenir en jeu en force ».

Et il est demandé au président du Ghana de s’investir dans le dossier togolais afin d’y trouver une solution.

Ce médiateur pourra-t-il réussir là où plusieurs ont échoué ? Toujours est-il que la même source avance que le choix du Ghanéen « ne doit certainement pas arranger la situation de Faure Gnassingbé dont la plupart des collègues de la région, à l’exception d’Alpha Condé, souhaitent un départ à la fin de son mandat en 2020 ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.