Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA

Togo


La question du Franc CFA monopolise toujours le débat, autant sur le plan national qu’international. Dans une interview accordée aux confrères de la radio Kanal FM, l’économiste togolais, Dr Michel Nadim Khalife a critiqué ceux qui estiment que le Franc CFA est une monnaie de servitude volontaire.

Selon ce spécialiste de la politique économique africaine, le franc CFA n’est pas responsable des problèmes auxquels sont confrontés les Africains, surtout ceux de la zone CFA. Ces mouvements anti-franc CFA qui pensent le contraire sont dans l’ignorance.

« Les gens, surtout les jeunes africain sans emplois, s’enfoncent aveuglement dans ce gouffre sans comprendre réellement le mécanisme du FCFA. La monnaie est neutre. Tout dépend de comment on la gère », a-t-il lancé.

L’universitaire condamne le « silence coupable » de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur le sujet. « C’est à eux de monter au créneau, de se défendre et défendre le FCFA », a-t-il lâché.

Suivez plutôt l’intégralité de son interview.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.