Mois de l’amnistie : plus de 1500 armes détruites

Mois de l'amnistie : plus de 1500 armes détruites

(Togo Officiel) – Au Togo, les activités marquant le Mois de l’amnistie en Afrique (MAA) ont été clôturées mardi à la faveur d’une cérémonie de destruction d’armes légères au champ de tirs d’Agoè-Nyivé. Au total, 1507 armes ont été incinérées.

Ces armes remises volontairement par la population dans le cadre du projet « Faire taire les armes » de l’Union Africaine (UA) sont essentiellement composées de fusils de chasse et de pistolets artisanaux ou automatiques. L’objectif est de lutter contre la prolifération des armes illicites. « Chaque fois qu’une arme est retirée, ce sont des vies qui sont potentiellement sauvées », a déclaré Bouraïma Inoussa, vice-président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicites des armes légères et de petit calibre (CNLPAL).

Pour rappel, le Mois de l’amnistie a été déclaré par le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) jusqu’en 2030. Il s’inscrit dans le cadre de la Feuille de route principale de l’UA.

Source : RepubliqueTogolaise.com