Mgr Kpodzro remonte les bretelles aux leaders de la C14 et les convie à une unicité d’action

0
271


La situation sociopolitique délétère que traverse actuellement le Togo et les populations togolaises ne laisse pas indifférent l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Le mois dernier, le prélat a convié à sa résidence privée à Amandan Home (Lomé), tous les principaux responsables des partis politiques de l’opposition (ayant composé la C14) et les acteurs de la société civile avec qui il a pris langue pour les exhorter à unir leurs forces pour une lutte commune pouvant favoriser l’alternance au Togo.

Ils étaient nombreux, ces acteurs politiques de l’opposition et de la société civile à répondre à l’appel de l’Archevêque émérite de Lomé.

Entres autres personnalités présentent à cette réunion: Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson de la CDPA, Dr James Amaglo des FDR, Dr François Kampatib de l’ADDI, Gérard Akoumey de Les Démocrates, Francis Pedro de l’ANC, Jean-Jack Têko de l’ANC, Alphonse Kpogo de l’ANC, Gnimdéwa Atakpama du Parti des Togolais, Prof David Dosseh du Front Citoyen Togo Debout (FCTB), Me Raphael Kpandé-Adzaré du FCTB…, bref presque tous les responsables des partis politiques de l’opposition (ayant composé la C14) et des organisations de la société civile qui animent la vie sociopolitique au Togo, depuis le 19 août 2017, ont répondu présents. Mgr Philippe Kpodzro a été, lui-même, assisté par l’ancien ministre Yaovi Adodo.

Les échanges entre le prélat octogénaire et ces acteurs politiques et de la société civile ont duré plus de deux heures d’horloge. Au cours de cette réunion, l’homme de Dieu a présenté à l’assistance le document de synthèse des échanges qu’il a eu individuellement avec chaque membre de la C14 auparavant. Bien évidement, ces échanges ont porté sur les motifs ayant conduit à l’éclatement de la coalition.

« Synthèse des échanges de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro avec les leaders des partis politiques membres de la C14 ». Voilà le titre du document que l’Archevêque émérite de Lomé a lu devant l’assistance.

Le président du Haut Conseil de la République a lancé un appel pressant à tous les leaders de la Coalition des 14 à rester solidaires, à travailler ensemble et à reconstituer la coalition afin de redonner de l’espoir au peuple togolais.

« Je lance mes recommandations à la C14 pour la réinviter à maintenir le flambeau de l’union qui fait la force. Mon mobile est que la C14 qui pourra un jour devenir C16, C20 etc. puissent réunir ceux en qui le peuple togolais a eu confiance. La C14 doit continuer à donner de l’espoir », a martelé le prélat.

Après sa présentation, c’était au tour du ministre Adodo de livrer son point de vue sur la situation politique et les maux qui gangrènent l’opposition togolaise. L’ancien ministre des Finances a prodiguer quelques conseils aux différents responsables politiques et les acteurs de la société civile présents à cette réunion. Il a également insisté sur l’unicité d’action de l’opposition.

A la suite de ces deux interventions, la parole a été donnée à l’assistance. Tour à tour, chaque responsable politique et acteur de la société civile présent à cette rencontre s’est prononcé (à cœur ouvert) sur les maux dont souffre la lutte politique togolaise.

Suivez plutôt!

Godfrey Akpa/ Gazette du Togo

Source : www.icilome.com