Mécontents, les contrôleurs et inspecteurs du travail entrent en grève

579
Mécontents, les contrôleurs et inspecteurs du travail entrent en grève

Dans un récent courrier adressé au ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme Administrative, le Syndicat autonome des contrôleurs et inspecteurs du travail du Togo (SYNACIT-TOGO) annonce une grève pour les 29, 30 et 31 mai prochains.

Dans leur lettre, les contrôleurs et inspecteurs déplorent les « conditions difficiles de travail et de vie » dans lesquelles ils évoluent et dénoncent l’« indifférence » de leur hiérarchie.

« Nous avons à maintes reprises cherché à vous rencontrer pour vous faire part de nos préoccupations mais toutes nos démarches se sont révélées vaines. S’inscrivant dans une dynamique de dialogue et de négociation, nous vous avons envoyé des correspondances pour exprimer clairement nos doléances.

Malheureusement, nous constatons avec regret que ces correspondances sont restées sans suite », rappelle dans ce courrier, Piham-Kihaw, Secrétaire Général du SYNACIT-TOGO. La conséquence de cette « indifférence » sera cette grève de 72 heures que tiennent à observer les contrôleurs et inspecteurs du travail

Raphaël A.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here