Mécanique des sols : les experts se retrouvent à Lomé

Les terrains naturels sont composés de grains solides, de vide et d’eau. Leurs caractéristiques sont souvent variables. Leurs comportements évoluent dans le temps et dépendent de l’ouvrage qui les sollicite (bâtiments, ponts, pylônes, barrages, tunnels…).

Leur modélisation fait appel à la théorie complexe de la mécanique des milieux continus et plus spécifiquement la mécanique des sols.

L’étude de leur comportement mécanique et hydraulique nécessite l’expertise d’ingénieurs et de techniciens hautement qualifiés en géotechnique.

Leur expertise est indispensable à toutes les étapes de l’avancement d’un projet : étude préliminaire ou d’esquisse, étude d’avant projet, étude de projet, étude d’exécution, suivi d’exécution.

Lomé accueille du 14 au 17 novembre prochains la 9e Journée africaine de la géotechnique.

‘Quand on parle de géotechnique, on parle de qualité des matériaux, de l’étude des sols, pour que les ouvrages que l’Etat finance pratiquement puissent durer dans le temps et dans l’espace’, explique Balakièm Tchamdja, directeur général du laboratoire national des bâtiments et des travaux publics du Togo.

La rencontre permettra aux géotechniciens de mettre à jour les nouvelles normes qui sont nombreuses et indispensables à suivre pour avoir des équipements fiables.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.