Me Dodji Apévon : « Le communiqué d’Aboudou Assouma est totalement scabreux »

0
506


Le dernier communiqué de la Cour Constitutionnelle fait toujours réagir les acteurs politiques du pays. Pour Me Dodji Apévon, président des Forces Démocratiques pour la République (FDR), ce communiqué est totalement « partisan ».

« Nous sommes indignés d’apprendre le communiqué rendu public par le président de la Cour Constitutionnelle. Ce communiqué-là est de nature à créer du trouble. Nous sommes en crise, le président de la Cour Constitutionnelle le sait très bien. Ce n’est pas seulement les Togolais qui parlent de crise, mais toute la communauté internationale. Alors un président d’une institution aussi haute que la Cour Constitutionnelle, au lieu de réfléchir sur ce qu’on doit faire pour que la solution soit trouvée à cette crise-là, il est en train de jeter de l’huile sur le feu », a indiqué le député Me Dodji Apévon.

Pour l’avocat, le communiqué d’Aboudou Assouma est totalement « scabreux, partisan, inacceptable ». « Parce que les positions défendues jusque-là par le régime RPT-UNIR, c’est qu’on aille rapidement aux élections. Ils parlent de vide constitutionnel ou des délais légaux. Or le président sait aussi très bien que ce sont eux-mêmes (le régime RPT-UNIR) qui avaient inséré dans la Constitution de 92 tripatouillée, une disposition qui dit que les députés sortants restent en place jusqu’à la prise de fonction effective de leurs successeurs. C’est cette disposition qui a permis à la législature précédente dont le mandat est terminé depuis 2012, de rester en place jusqu’aux élections de 2013 », a rappelé Me Dodji Apévon.

Pour le président des FDR, même si l’on doit défendre les intérêts d’une seule personne, il faut le faire « pour permettre au pays d’avancer ».

Rappelons que les FDR est un parti politique membre de la Coalition des 14.

Source : www.icilome.com