Marina: voici l’Ethiopienne de 44 ans qui fait tourner la tête de Faure Gnassingbé

1613

Alors qu’il existe une sorte d’omerta sur la vie privée de Faure Gnassingbé, les rumeurs au palais de la Marina ne cessent de prêter au président Togolais des idylles avec des collaboratrices, conseillères ou encore personnalités du showbiz. 

A la longue liste des premières dames supposées ou réelles, il faudra désormais ajouter une Ethiopienne de 44 ans qui, à en croire le site français Afrikastrategies, serait la plus influente de toutes.

Dans un portrait croisé de Faure Gnassingbé, Agbéyomé Kodjo et Jean Pierre Fabre, nos confrères relatent une scène un peu cocaque qui en dit long sur l’influence de la nouvelle conquête dans le sérail. Extrait…

Vie privée, vie publique

Septembre 2019. Dans le salon d’honneur de l’aéroport de Lomé, Gnama Latta fait une brusque irruption. Le directeur la société aéroportuaire s’époumone à crier « videz la salle, la première dame arrive ! ». Alors qu’il crie dans le vide, une silhouette métissée à la chevelure abondante s’amène vers la piste, ignorant les zélés appels à la révérence du colonel. Quelques minutes après, les témoins de la scène sont interloqués. Et à raison car, malgré les persistantes rumeurs, aucune première dame n’existe officiellement au Togo. Même si l’Ethiopienne de 44 ans qui vient de semer la « panique » à l’aéroport est la plus influente du lot. A 53 ans, le président togolais ne se presse d’ailleurs pas pour se mettre une alliance au doigt.

 Baignant dans la « générosité moulante » de ses ministres, collaboratrices, conseillères et autres stars du showbiz, Faure Gnassingbé profite à fond de son célibat et de la frivolité devenue sa marque de fabrique. A l’opposé de ses deux concurrents. Catholique de droite qui ne s’en cache point, Kodjo est père d’une famille nombreuse. 9 enfants.

 « C’est d’ailleurs la force de son action politique » , selon ses proches. Mais il les tient, autant qu’il le peut, à l’écart de la politique. Père de trois enfants, Fabre a une famille plutôt discrète qu’on ne perçoit nulle part ou presque. N’eut été une futile polémique l’année dernière, on aurait jamais su que sa fille aînée officie dans une importante banque sous régionale à Lomé. Quant à Gnassingbé, il a marché dans les pas de son feu père à qui sont attribués entre 56 et 81 enfants. « Une quarantaine maximum en réalité » tempère un de ses anciens barons. Le président togolais qui, célibataire, enchaîne des aventures est déjà à la tête d’une famille éclectique de 22 descendants dont la quasi-totalité, des filles.

« Trois garçons » avance un député qui est dans le secret du président célibataire. Si dans beaucoup de pays, l’absence d’épouse serait un handicap, le président s’en accommode bien. Avec Kodjo, Gnassingbé partage la foi catholique alors que protestant évangélique, Fabre est l’un des plus pieux du lot. Plusieurs séances de prières chaque jour. Quant à Agbéyomé Kodjo, très populaire au sein de la puissante conférence épiscopale, un attachement à la laïcité fait qu’il exhibe le moins possible sa foi. Si dans deux mois l’un des trois sera à la tête du pays, ils ont des parcours différents et forts divergents.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.