Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution 19 août 2017

200

Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution                                                                             19 août 2017
Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution, Lomé ce samedi 19 Août 2017

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
C’était prévisible. La marche synchronisée du Parti National Panafricain (PNP) a tourné au vinaigre. A Lomé, Kara, Anié, Bafilo et plus précisément Sokodé, l’ambiance a été très électrique.

Sept morts, plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels, c’est le bilan provisoire que l’on dresse de la marche pacifique du parti de Tikpi Atchadam.

Les hostilités ont commencé à Lomé dans le quartier Agoè avec la forte présence des forces de l’ordre lourdement armées qui ont accueilli les manifestants avec des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Exaspérés, les manifestants ont répliqué avec des jets de pierres pendant un long moment avant de prendre l’itinéraire imposé par le
gouvernement. Les échauffourées ont repris au carrefour Bodjona non loin de la station « Sanol » jusqu’au niveau de l’entreprise Ceco BTP.

A en croire certaines sources, à Kara, il y a eu de violentes courses-poursuites et l’arrestation du président du PNP-Kétao. A Anié,
l’atmosphère était aussi tendue dès le matin avec l’interpellation de quatre manifestants. Au même moment, des militants du PNP en provenance de Kpalimé ont été empêchés par les forces de l’ordre de rallier Lomé pour la manifestation.
« Ils ont été gardés dans une gendarmerie pour les empêcher d’aller à Lomé », a confié une source.

Sokodé est la ville ayant enregistré plus de drames, apprend-on de sources concordantes qui déplorent cinq décès par balles réelles.

« C’est à Sokodé qu’il y a eu des incidents regrettables. Un groupe est venu investir le commissariat qui a été brûlé. Ils ont également brûlé trois voitures, 17 motos en fourrière et pour le personnel, deux armes ont été emportées, la salle qui sert de lieu d’établissements des cartes d’identité a été également brûlée avec les documents qui s’y trouvait. Au finish, de source hospitalière, 13 manifestants ont été blessés et deux morts d’hommes dont un par balle. Au niveau des forces de l’ordre, nous avons 12 blessés dont 3 graves », a laissé entendre le ministre de la Sécurité Yark Damehame.

Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution                                                                             19 août 2017
Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution, Lomé ce samedi 19 Août 2017

Convaincu que seule la résistance peut sauver le Togo, et tout en déplorant et s’inclinant devant la mémoire des morts, Tikpi Salifou ATCHADAM invite les togolais à s’armer de courage et se lever comme un seul homme pour prendre d’assaut les rues du pays ce dimanche 20 août 2017 pour exiger la libération sans condition des concitoyens arrêtés, la mise aux arrêts des auteurs des violences meurtrières déplorables et leur présentation devant la justice, défendre la liberté de manifestation au Togo, porter les légitimes revendications du peuple togolais à savoir le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora.

L’on ignore ce à quoi va ressembler cette nuit dans la plupart des villes du pays où les rafles se poursuivent.

Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution                                                                             19 août 2017
Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution, Lomé ce samedi 19 Août 2017

Tikpi Salifou ATCHADAM urge que toutes les forces vives de la nation se mettent ensemble, départies de leurs égos pour sauver le Togo du joug d’une dictature vieille de 50 ans.

Notons que la manifestation s’est déroulée aux USA et dans d’autres pays sans aucun incident.

Marche pacifique du PNP : Yark Damehame a mis ses menaces en exécution                                                                             19 août 2017
Marche pacifique du PNP, Lomé ce samedi 19 Août 2017

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here