Marche de la Coalition des 14 : La mobilisation a commencé dans plusieurs villes ce matin

3649


Ce samedi, deuxième jour des manifestations prévues par la Coalition des 14 partis de l’opposition, les populations togolaises ont, très tôt le matin, commencé par sonner la mobilisation dans plusieurs villes du pays.

Les uns, pancartes dans les mains, les autres, sifflets aux lèvres et d’autres encore tam-tam dans les bras, arrivent aux points de départ de ces manifestations, visiblement très déterminés.

A Sokodé, le point de départ, selon les personnes sur place, n’arrive pas à contenir la foule qui a fait le déplacement ce matin. Apparemment, l’on s’apprête à assister une fois encore le « déluge humain » de jeudi dernier dans les rues de Sokodé, tellement cette population est restée debout contre le régime de Faure Gnassingbé.

A Kparatao (voir les images), malgré les tirs de grenades lacrymogènes, des balles et des bastonnades jeudi dernier, la population affiche ce matin une détermination qui surprend plus d’un. Nombreux sont ces jeunes qui tiennent des pancartes avec des messages précis à l’endroit du régime.

« Pas d’élection le 20 décembre. Le peuple dit non », « Les réformes d’abord, les élections après », « …Pas de réconciliation sans alternance politique » sont entre autres messages qu’on peut lire sur les pancartes tenues par les jeunes manifestants à Kparatao.

A Lomé, le rond-point Bè-Gakpoto et le carrefour du marché de Bè commencent par se remplir. Vu la mobilisation ces premières heures de la journée, on est tenté de dire que le « déluge humain » se fera remarquer dans les rues ce samedi.

A suivre en tout cas.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here