Mali: opération militaire franco-malienne dans la région de Ménaka

31

L’opération Barkhane et l’armée malienne ont mené des opérations contre les groupes armés terroristes dans des localités de la région, avant d’interpeller à Ménaka d’ex-rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).
L’opération aéroportuaire a mobilisé 120 parachutistes français, largués de deux avions, dans le cadre de la lutte contre les groupes armés terroristes.

Ensuite, les groupes parachutés ont conduit une action de contrôle de zone, 48 heures après l’assassinat par des hommes armés non formellement identifiés, de 27 civils, à quelques dizaines de kilomètres de Ménaka.

Au sol, lors des opérations, les troupes françaises n’étaient pas seules. Elles ont été épaulées par l’armée malienne. D’après les informations de RFI, les opérations de fouille et de sécurisation se sont déroulées sur le tronçon routier, mais aussi au cœur de la ville de Ménaka.

Les locaux de la Coordination des mouvements de l’Azawad ont été perquisitionnés. Neuf de ses combattants ont été arrêtés par Barkhane. Des armes et des munitions ainsi qu’un véhicule appartenant à l’ex-rébellion ont été saisis.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here